Partagez | 
 

 Il faisait chaud cette nuit là ~ [PV Rowan Symphonia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Engelwald
Bloody Priestess
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Il faisait chaud cette nuit là ~ [PV Rowan Symphonia]   Dim 5 Jan - 16:09

On entendait parler que de ça. Partout. Les commères dans la rue, les journaux, les affiches sur les murs. Tout le monde parlait de la même chose : Le meurtre de Monsieur Engelwald et de sa nouvelle femme. Les autorités de police de Réveil n'avaient pas encore trouvé le meurtrier, mais ils soupçonnaient la fille, Lucy. De plus, elle avait disparu peu après le meurtre. Raison de plus de penser que c'était elle qui avait commis le meurtre.
Ce sentiment de célébrité, je le haïssais. Je le haïssais de tout mon corps. Je savais bien qu'il ne s'appliquait pas encore à moi, puisqu'ils n'avaient pas découvert que j'étais l'assassin. Mais ça allait venir. Je savais bien qu'un de ces jours, bientôt, quelqu'un me verrait au mauvais endroit au mauvais moment. Je savais que cela arriverait. C'était une fatalité.
Je savais qu'un jour tout le monde me verrait comme : « Le monstre qui tue ses parents d'une façon horrible sans aucune raison ». C'était faux. Moi j'étais « La femme qui tue ses parents d'une façon tout à fait correcte pour de bonnes raisons. »
Bonnes raisons ou pas, je devais trouver un moyen d'échapper à la police. J'avais déjà dormi dans la moitié des hôtels de Réveil, avec une capuche cachant mon visage et un faux nom. J'avais déjà failli me faire démasquer une bonne dizaine de fois. Je ne pouvais me permettre de risquer de me faire découvrir une fois de plus. Je devais trouver un endroit où je pourrais dormir tranquillement plus de quelques nuis. J'explorais les solutions qui s'offraient à moi.
Premièrement, dormir à l’extérieur de la ville. Peut être dans une de ces vieilles maisons abandonnées autour de Réveil. Je pourrais y rester un bout de temps et... non. Je bloquais cette solution tout de suite. Hors de question de s'installer trop loin du temple de Khorne. Si jamais il y avait un problème, je ne pourrais pas être prévenue et intervenir.
Ensuite, tuer les habitants d'une maison pour s'y installer. C'était très risqué. S'il arrivait un quelconque problème comme par exemple un témoin que je ne pourrais pas éliminer, c'était foutu.
Ou alors... je m'installais chez une connaissance... je m'insultais en mon for intérieur. Pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt... ? Rowan. C'est chez lui que j'irai.
Malgré tout, ce plan n'était pas sûr. Le prince de Réveil était très tolérant avec moi, mais j'avais quelques doutes. Je doutais qu'il accepte de m'héberger le temps que la police m'oublie un peu. Après tout, quelle réputation aurait il si l'on apprenait qu'il hébergeait une tueuse comme moi ?
Pour le convaincre et être sûr qu'il me prenne comme hôte, je devais sortir le grand jeu. J'allais devoir lui en mettre plein les yeux. J'allais lui faire passé une nuit si mémorable qu'il serait obligé de me protéger.
Je retournais discrètement chez moi, entrais dans la chambre de ma défunte belle mère, me déshabillait entièrement, et enfilais un long manteau de fourrure noir dans une armoire. Je frétillais à l'idée de voir Rowan s'étonner en me voyant nue sous mon manteau.
Le crépuscule venue, je contournais le manoir royal, et commençait à escalader la façade du manoir en haut de laquelle se trouvait une des fenêtres de la chambre de Rowan.
Quand j'atteignais la fenêtre, elle était ouverte. Tant mieux, je n'aurais pas à toquer. Ça allait créer un effet de surprise mémorable.
J'entrais dans la chambre, le beau prince était dos à la fenêtre, ce qui me permettrait de le surprendre encore plus. Je respirais profondément et dit, le plus sensuellement possible :

« Bonsoir, Rowan. Je suis venue te demander un service...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan Symphonia
Bad Ice Man ∫ Forever in Darkness
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Il faisait chaud cette nuit là ~ [PV Rowan Symphonia]   Jeu 20 Mar - 17:40

Ce que tu devais aimer le plus au monde, c’était le cri odieux de la trahison. Tu étais toi l’un des sons. Toi celui qui menait le vent de cette rébellion. Il faut dire que tu n’étais pas Monsieur tout le monde, non tu étais prince des pays de l’Est, frère cadet de la Reine de Réveil, tu étais le personnage important dont la ligné était d’un sang bien plus pur que celui de ces pauvres paysans. Tu étais né pour être roi, eh oui Rowan, né pour tout cet or et cette pagaille, les ragots et les regards dur ou frivole sur ta belle personne. Cette personne qui faisait fondre les femmes. Ta couche avait déjà été traversée par plusieurs damoiselles, mais aucune n’était restée assez longtemps pour voir vraiment les vices de ton âme.

Mais tu n’étais pas le seul à avoir de macabre projet et tout ceci tu le savais très bien, la garde royale veillait sur le château, mais aussi sur la population, les diverses rondes menées dans la ville te tenaient au courant de la moindre rumeur. Dernièrement c’était un double homicide dans la maison des Engelwald. Le mari et la femme. À vrai dire quand un commerçant t’as dit ce nom, il te disait quelques choses, mais quoi tu ne savais plus du tout. Si c’était une femme rare était celle qui te laissait leur nom et prénom. En tout cas, Pandora et la garde étaient sur l’enquête de ces meurtres, alors que toi égoïste comme tout, tu ne pensais qu’à ta prisse de pouvoir et à l’annexion de Réveil pour ton royaume. Enfin, bien que cette affaire te semble intéressante par la cruauté de l’assassin, tu dormais sur tes deux oreilles en pensant qu’il ne s’agissait que d’une querelle de famille qui avait mal tourné un soir. Les bâtards étaient choses courantes à cette époque et tu en avais surement toi-même. Bien que cela serait tout de suite su de toute la cour, donc tu estimais ne pas avoir d’enfant à légitimer percement.

Cette journée de garde avait été des plus fatigantes en effet. Depuis l’intrusion de malfrat dans l’enceinte du Palais, tu avais pris d’énormes mesures, comme un couvre-feu pour les nobles, ils n’avaient en aucun cas le droit de franchir les portes des appartements royaux après 22 heures. Le tout signé par un décret du roi Lucius pour faire au mieux. Cela te permettait d’ailleurs d’étudier au mieux les habitudes de ta sœur et trouver sa faiblesse. Alors que tu entrais dans ta chambre, tu vis Elsa qui ouvrait la fenêtre pour faire entrer l’air estival. D’un coup sec, tu la pris par le bras en la reculant de la fenêtre, l’air mauvais en regardant de haut en bas sa tenue, une robe bien légère et de trop haute qualité pour une simple servante :

« - C’est votre sœur, la Reine, qui me l’a offerte. » Répondit-elle à ta question silencieuse ?
« - Elle te scier bien, va désormais, je vais me reposer. » Ajoutas-tu comme à ton habitude : froid.

Quand elle ferma la porte, tu déposas tes vêtements sur la commande en laissant toujours cette fenêtre ouverte. Dans la pièce adjudante se trouvait un bain, et comme à son habitude Elsa avait mis de l’eau chaude pour que tu t’y prélasses. C’est d’ailleurs avec un vieux traité sur la magie que t’avais offert ta défunte mère que tu entras dans l’eau passionnée par ce que tu lisais. Le temps passa si vite que tu ne vis arriver l’obscurité que quand les chandelles décideraient de s’éteindre une à une. Ce qui n’était pas le cas dans ta chambre. Et tu en profitas pour te sécher et mettre un pantalon qui trainait par là.

C’est torse nu et de dos, alors que tu rangeais ton livre dans ton étagère privé qu’on t’interpella dans ta propre maison :

« Bonsoir, Rowan. Je suis venue te demander un service... »


Tu te retournas d’un coup sec, tes mains chargées de magie glacée que tu possédais. Mais tu te radoucis en apercevant les cheveux long et noir ébène de la dame qui venait d’entrée en manteau de fourrure dans ta chambre. Le pouvoir de tes mains s’estompant peu à peu, tu le ravivas un peu en fronçant les sourcils :

« - Lucy… » Dis-tu d’une fausse joie « - Est-ce que ce sont tes exploits que l’on relate dans les rues de notre cité ? »

Tu souris presque ave sadisme quand tu finis ta phrase, que croyait-elle que c’était avec ce corps que tu avais déjà vu et gouté qu’elle allait te demander une faveur ? Cela allait être compliqué pour elle, mais tu savais être patient pour entendre ses motivations et la façon dont elle s’y était prise. Ce qui était important…

… Pour accorder une grâce royale.


I'm a Bastard and this crown is mine.
○ Rowan Theme Song ○
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Il faisait chaud cette nuit là ~ [PV Rowan Symphonia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» Ça faisait longtemps... [Pv Barrane]
» Astre de nuit [Libre]
» Travailler ou non cette nuit [Livre 1 - Terminé]
» La Nuit me rappelle ce jour .... |Avec Constelation d'Hiver |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts RPG, Eternal Desire :: Aile Ouest :: Les Appartements Royaux :: Les Appartements de Rowan-